biberon-bio-2

mon lait toujours prêt!

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous une réflexion que je me suis souvent faite sur l’allaitement ses joies et ses aléas..Je la partage régulièrement avec nos clientes qui ne la prenne pas toujours bien et pourtant c’est loin d’être le but.

L’idée est la suivante: un peu comme une roue de secours vous serait indispensable si vous creviez un pneu, le biberon de secours peut être votre meilleur ami durant la période de l’allaitement.( si c’est vrai)

Je vous déjà pousser des hauts cris » quoi, mais comment, on veut me pourrir mon allaitement, je ne veux pas de biberon à la maison, c’est la tentation assurée, mon enfant ne voudra plus téter si il le voit …etc …etc… » Ben voyons…

Voilà c’est dit maintenant soyons sérieux deux minutes:

L’allaitement c’est clair que c’est le top,toujours prêt, le meilleur pour votre enfant, personne ne pourra vous vendre le contraire même si ils ont essayé!

Ça peut aussi être douloureux, fatiguant,trop lent et culpabilisant….Faut pas déconner je connais peu de mamans pour qui ça a été tout nickel..mais ça faut pas dire . 🙂

Tout ça c’est vrai. (testé approuvé par tout un tas de scientifiques et mamans etc etc.)

Sauf que:

des fois vous pouvez être malade,très fatiguée, de sortie( je vous jure que c’est possible-:)), sous antibiotique ou mille autres raisons qui feront que vous ne POURREZ PAS DONNER LE SEIN.C’est là que le biberon entre dans le jeu, avec votre lait ou du lait en poudre je vous assure que cela peut être salvateur…

Voilà une petite histoire vécue il y a quelques années avec mon premier bébé:

IL  avait 2 semaines je crois , il ne savait pas très bien téter et j’étais sûrement très manchote de ce côté là.. Du coup je tirais mon lait et le lui donnais au biberon. Ça n’allait pas trop mal comme organisation( un peu pourrie l’organisation, mais pas trop mal). Un soir ( tard forcément, c’est toujours au mauvais moment) j’ai tiré mon lait, ET renversé le biberon … Résultat: plus de lait, un bébé qui pleure tout ce qu’il peut car il a faim, forcément pas de lait en poudre et pas de biberon d’avance..Je vous laisse imaginer la suite : crise de nerf du bébé, panique des jeunes parents, culpabilité au top niveau pour moi, recherche de pharmacie de garde car forcément c’est la nuit, bref la catastrophe totale….

Deuxième anecdote:

Toute fraîche celle là; j’ai la chance d’être a nouveau tata depuis deux mois et ma petite sœur allaite sa fille avec bonheur. IL y a quelques jours ( et c’est la raison de mon billet) elle a cumulé,fatigue, conjonctivite et laryngite. Forcément moins de lait a donner, et un bébé au bord de la crise de nerf….

La suite je vous l’ai déjà racontée plus haut, panique, pharmacie, lait en poudre et enfin un bébé rassasié -:)

Ce que j’ai apprit de ces expériences c’est que nous avons la chance de vivre dans un endroit ou nous avons la possibilité de faire autrement, et c’est à mes yeux ce qui compte le plus.

On a d’une part le choix d’allaiter ou pas mais surtout la possibilité d’avoir un plan b en cas de crise. C’est précieux  et vraiment dommage de s’en priver.

Ce n’est pas par-ce qu’on a un biberon et une petite boite de lait en poudre dans son placard que notre allaitement va capoter. Par contre ça peut vraiment vous aider … Au pire vous aurez acheté une boîte pour rien….

Bon ce billet ne se veut en aucun cas moralisateur, c’est juste mon point de vue 🙂

Je vous envoie une bise fraîche et automnale,

Prenez soin de vous !

Fred

 

 

 

 

aimez nous et suivez nous:
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
écrivez nous!

One thought on “mon lait toujours prêt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *